Îles Égades

Marettimo une des trois Égades. Photo de Bego87.
Marettimo la plus éloignée des trois Égades.

Les îles Egades o Egates ne sont pas si connues que les Eoliennes. Mais leur beauté, leurs atouts méritent bien le détour. Même pour y rester une semaine et ne faire que profiter de leur nature époustouflante, leurs eaux turquoises et leur calme reconfortante. Encore, elles représentent une opportunité, peut être plus facile de s’engager dans une petite croisière en Sicile.

Le petit archipel se situe à l’ouest de la Sicile, en face de la ville de Trapani, (avec un des aéroports principaux de l’île). Les Egades sont trois: Favignana, Levanzo et Marettimo. La plus grand, Favignana est posée à seulement 15 km au large de Trapani, Marettimo, la plus éloignée à 35 km.

L’archipel n’a que cinq mille habitants, les îles possèdent des belles reliefs, aves des criques et petits plages, baies magnifiques d’eaux turquoises. Mais aussi des belles colines ce qui fait les promenades et les randonnées un des points forts de la visite avec leurs vues panoramiques, un vrai régal pour le visiteur.

Petites îles grande Historie.

La Cala Rossa, superbe crique d'eaux turquoises. ©Iñigo Pedrueza.
La Cala Rossa, superbe crique d’eaux turquoises. ©Iñigo Pedrueza.

Bien que petites, les îles Egades ont été stratégiques pour tous les habitants de la Sicile depuis la préhistoire, comme il le prouve les peintures rupestres des grottes de Levanzo.

Après les carthaginois firent des îles un de leurs bastions. Au large de ses côtes il eut lieu la dernière bataille navale de la Première Guerre Punique (-214 av C) ou Rome écrasa la flotte carthaginoise. Sur l’île de Favignana un lieu aujourd’hui maintient encore un nom de guerre, la Cala Rossa (la plage rouge). D’ailleurs une des baies (plutôt une très grande crique) plus belles de toutes les îles.

La conquête romaine ouvre la période de la Pax Romaine jusqu’au la chute de l’Empire. Après, Vandales germaniques, Byzantines, Arabes, Normands feront de la Sicile son territoire. Les îles Egades seront aussi une base reconnue et redoutée des pirates barbaresques.

Au XV siècle la pèche du thon donne de la renommée à la Baronnie des Egades, c’est le point algide de son développement et importance. La pèche du thon développa une manufacture de la conserve et créa une culture et des traditions propres, comme dans la plupart des îles du monde, par exemple la Mattanza. Aujourd’hui l’épuisement des lieu de pèche ont fait que La Mattanza ne soit que surtout une fête touristique et populaire.

L’histoire de l’île continue dans l’Age moderne et contemporaine, sous le control genevoise et en 1874 les îles sont achetés par un riche marchant, qui à sont tour les rétrogrades au gouvernement italien, mais seulement en 1937.

Comment s’y rendre.

Il faut impérativement prendre un ferry à Trapani pour arriver aux Egades. Les services de ferry sont: tradizionale au veloce (en ferry rapide ou hovercraft). Le service fonctionne toute l’année, mais en été ont renforce les navettes.
Pour se déplacer parmi les îles il n’y a pas de souci, car en plus des ferry il y a des nombreux taxi boat qui font la liaison Favignana – Levanzo en 10 minutes et dans une demi heure à Marettimo.

Voici les horaires des ferries :

Les Égades en voilier ou en excursion.

Voici une autre façon de se déplacer et de profiter des îles. Des skippers expérimentés offrent la possibilité de réserver une petite croisière de quelque jours ou vous pourrez profiter d’un voyage plus calme et charmant.

Mais si vous n’avez pas le temps, une alternative interesante est celle de faire une petite croisière d’une journée sur un bateau très confortable que vous amène à Levanzo et Favignana. Le voyage vous permet de vous promener dans les deux îles, découvrir ses atouts, et vous baigner dans une des ses magnifiques criques d’eaux turquoises. Le repas est inclus aussi.

excursions_bateau_egadi

Croisières d’une journée aux Egades (Favignana-Levanzo).

Si vous êtes intéressés remplissez le formulaire et nous vous aiderons:

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message (obligatoire)

Votre téléphone si vous voulez être contacté

Que voire que faire.

La météo est très bonne mais parfois souffle le vent. Les températures aux Egades son “fraiches” en janvier et très chaudes en juillet et août. Mai, Juin, Septembre et Octobre sont des mois magnifiques car il n’y pas autant de monde et la météo est magnifique.

Anciennes carrières devenues Jardin Luxuriant à Favignana. ©Iñigo Pedrueza.
Anciennes carrières devenues Jardin Luxuriant à Favignana. ©Iñigo Pedrueza.

Les îles comptent des vestiges des leur peuplement ancien comme des pétroglyphes, des restes du peuplement phénicien, carthaginois et romain ainsi que des châteaux forts (Favignana).

Les carrières de pierre calcaire de l’île de Favignane a été exploitées depuis les temps anciens et ont laissé de profondes traces dans le relief de l’île, même sur les criques et le littoral.

Les amateurs des randonnées seront ravies aussi, surtout à Levanzo et Marettimo, ou en visitant le château fort de Favignana.

Par contre pour rouler en vélo, l’île est Favignana, très plate à l’exception des colines que la divisent en sa partie centrale.

Les plages, souvent de pierre sont partout et leurs eaux magnifiques sont un des principaux atouts. Une multitude de criques entourent les îles qui appartiennent à la Réserve de l’Area Marina Protteta. Les grottes toutes proches renferment des trésors archéologiques, car pendant la Bataille des Égates, nombreux furent les bateaux coulés. On a trouve des traces des combats et même une épave dans le fond d’une de ces criques.

Ancienne thonerie à Favignana.
Ancienne thonerie à Favignana.

Favignana.

Favignana compte une petit musée où l’on peut observer des anciens utiles de la pèche du thon. Il s’agit du thonaire Florio. Site emblématique d’une des activités économiques qui ont donné de la renommée à Favignana.

L’île possède aussi le Musée de la Plongée, parfait si vous aimée cela et le snorkelling. Un avant gout de la vraie plongée, tout à fait possible et recommandable dans les Égades. Bien sûr chacun à sa portée.

Les carrières qui ont laissé des profondes entailles dans le sol de Favignana créant des curieuses formes partout, dans les plages et l’intérieur de l’île. Des magnifiques hôtels et B&B et un merveilleux jardin de plus de 10 hectares, Il Giardinno dell’Impossibile, lieu cahrmant et magique. La visite est possible, pour plus de renseignements écrivez nous: info@lasicile.fr

Louer un vélo ou VTT, voici une autre possibilité pour bien connaître et bien profiter de Favignana, car l’île est plate.

Il s’agit de l’île la plus animée, celle qui a plus de boutiques, restaurants, bars et magasins, donc la fête est garantie toute la saison.

Marettimo.

Nous changeons de décor, Marettimo n’a rien à voir avec Favignana. Une île avec du relief peuple de mouflons et sangliers, plages d’eau turquoise et la possibilité de faire des magnifiques randonnées.

La montée au sommet de l’île nous offrira des vues superbes et inoubliables. Il est recommandable aussi de faire le tour en barque, après avoir bien marchandé le prix. Des nombreuses grottes, points pour la plongés petites criques et coins de plages solitaires.

Grotte à Marettimo. Photo de Alfonso P.
Grotte à Marettimo.

Levanzzo.

Levanzo, la plus proche de Trapani et la plus petite, est une île partagé entre le village qui prend la moitié de la surface et la route que nous mène jusqu’aux falaises de l’autre côté.

Plus calme que Favignana, mais magnifique pour passer une matinée ou après midi. Les amateurs des randonnées en profiteront aussi.

Dates à ne pas manquer.

Le 19 de mars tient lien la fête de San Giuseppe, très animée. De la musique, fanfares, feux d’artifice et beaucoup de spécialités à déguster, surtout des gâteaux.

Petit port à Levanzo, l'île la plus proche de Trappani. Les barques semblent être suspendues au dessus de la mer.
Petit port à Levanzo, l’île la plus proche de Trappani. Les barques semblent être suspendues au dessus de la mer.

Gastronomie locale

L’espadon est le plat à ne pas rater. Comme partout en Sicile les poissons et les produits de potager sont les etoiles de la cuisine. Bien sûr accompagne des sempiternelles pates. Une cuisine joyeux et savoureuse pour bien récupérer après une journée de visite.

Le thon préparé de diverses façons, ainsi que les « cassatedde », déserts typiques des îles faites avec des raviolis frites, farcis de fromage blanc, petites écailles de chocolat et sucre glace, complètent la diète locale à déguster.

Dernièrement il est à la mode aussi une spécialité de Favignana. Il s’agit d’un savoureux café au pistache, un café expresso avec de la crème de pistache au fond. Très sucré, il faut mélanger la pâte avec le cafe et siroter avec délectation. Délicieux.

Délicieux inventions à Favignane, café au pistache. ©Iñigo Pedrueza
Délicieux inventions à Favignane, café au pistache. ©Iñigo Pedrueza

Donc, bon vent et n’hésitez pas a nous écrire si vous avez besoin de plus des renseignements :
info@lasicile.fr